Entretien avec un chercheur

« Le nombre de cyclones majeurs devrait augmenter à l’avenir »

26 Septembre 2019

Extrait de l'entretien avec Fabrice Chauvin, chercheur au Centre National de Recherches Météorologiques (CNRM) et spécialiste des cyclones tropicaux.

Le cyclone Dorian a-t-il un lien quelconque avec le changement climatique ?
Il n'est pas possible d'attribuer au changement climatique un phénomène cyclonique comme Dorian. Ce qu'on peut dire, d'après les simulations climatiques qui ont été faites de part le monde et qui ont été synthétisées par le GIEC (Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat), c'est que la proportion de cyclones majeurs, au moins de catégories 4 et 5, devrait probablement augmenter avec le réchauffement climatique. À l'inverse le nombre total de cyclones sur la planète, qui est d'environ 80 à 90 tempêtes tropicales au total par an, ne va pas augmenter mais plutôt diminuer selon le consensus entre les modèles climatiques.

La suite sur le site de Météo France

Image du satellite GOES16, le 2 septembre 2019 à 12h UTC.
L'ouragan Dorian, de catégorie 5 sur l'échelle de Saffir-Simpson, submèrge les Bahamas