Inondations dans l'Aude

Le rapport officiel qui égratigne les services de l'Etat

17 Octobre 2019
Au lendemain de la date anniversaire des inondations survenues dans l’Aude, le 15 octobre 2018, le Conseil général de l'environnement et du développement durable (CGEDD) a publié sur son rapport « retour d’expérience » - mené avec l’Inspection général de l’administration (IGA) - sur les actions des services de l’Etat à la suite de la catastrophe qui a provoqué la mort de 15 personnes. Deux mois de travail pour éplucher différentes problématiques : prévision de l'événement météo, traitement de l'alerte, efficacité des mesures de protection, gestion de la crise et de la post-crise.
 
Le constat souligne "la gestion de crise a été considérée comme satisfaisante par l'ensemble des interlocuteurs de la mission". Mais il relève également des points d'amélioration et des "faiblesses qui auraient pu poser de vrais problèmes dans une crise de plus longue durée ou de plus grande ampleur ». On apprend dans ce rapport que la préfecture de l'Aude n'avait pas remis à jour le tronc commun de son plan ORSEC depuis 2011. Le code de la sécurité intérieure en impose pourtant la révision tous les cinq ans….
 
D’autres aspects ont été mal appréciés ou insuffisants. Le rapport de 176 pages établit les bons points et les failles des procédures.